A quel moment peut on vider une maison après la mort d’un proche ?

Vider une maison après le décès d’un proche n’est jamais une partie de plaisir. Pour vider efficacement une maison après la mort d’un proche, il est important de suivre quelques démarches essentielles.

Les choses à faire avant de vider une maison d’un défunt

Bien que la perte d’un être cher soit déjà lourde à supporter, s’occuper de toutes ses affaires est encore une autre épreuve assez douloureuse. En effet, le débarras de son ancien endroit de vie ne doit se réaliser qu’avant de régler certaines procédures. Dans ce cas, deux cas peuvent se présenter. Si le défunt a rendu son dernier souffle sous son propre toit, la désinfection est obligatoire, surtout si ce dernier a souffert d’une maladie grave, voire contagieuse. En raison de l’importance de cette situation, il est plus juste de procéder à un grand nettoyage du lieu. Cela nécessite dans la plupart des cas l’intervention d’une entreprise professionnelle telle que Nord Débarras. Au cas où l’ancien occupant est décédé dans un hôpital, vous pouvez vous-même prendre en main le nettoyage. Pour toutes les affaires restantes, voici les tâches importantes qu’il faut d’abord réaliser avant de vider complètement la maison.

Sécuriser la maison

Cette étape est en effet indispensable, dans le cas où la personne est morte d’une façon suspicieuse. Des enquêtes doivent alors avoir lieu avant de procéder au triage et au nettoyage du lieu. Par ailleurs, le domicile peut encore contenir plusieurs objets valeureux. Différents courriels importants pourraient encore s’éparpiller partout dans la maison ou même dans la boîte aux lettres. Les membres de la famille doivent donc les ramasser le plus vite que possible. Le triage et le débarras de la maison ne peuvent alors se faire que lorsque les proches du défunt sont bien prêtes à affronter le vide qu’un être cher a laissé derrière lui. Entre temps, il est nécessaire de sécuriser le périmètre.

Le triage

Cette étape est la plus délicate de toutes les procédures à effectuer. Cependant, il est impossible de se débarrasser vite fait des affaires sans avoir pris le temps d’étudier l’importance de chaque objet. Ce point concerne surtout des documents administratifs, des pièces d’identité ou des objets de grande valeur.

Triage des documents importants

En général, les personnes décédées laissent derrière elles des tas de papiers. Les trier en fonction de leur importance et de leur utilité est très indispensable. Ces documents peuvent s’agir en effet des polices d’assurance de l’ancien occupant qu’il faut garder jusqu’à ce que la maison soit fermée. Ensuite, il y a le testament. Son utilité est nécessaire pour prendre une décision sur l’avenir de la maison. Les relevés bancaires font également partie des papiers financiers qu’il faut garder et lire avec une attention particulière.

Triage des petits objets

Pour ne pas faire les choses qu’à moitié, une bonne organisation s’impose. Rassemblez d’abord tous les objets par catégories. Tous les habits dans une même pièce et les affaires du quotidien dans une autre. Cette méthode va certainement accélérer le triage qui peut vous prendre un temps considérable. Il sera donc plus simple pour faire un choix entre les choses à céder et celles qui vont être conservées. Néanmoins, une réflexion s’impose à chaque décision à prendre : est-ce que c’est vraiment utile de garder un tel ou un tel objet ? Le processus est long, mais va surtout vous éviter d’avoir un regret sur un choix irréfléchi.

Triage des meubles

En général, commencer le tri avec les plus difficiles est la meilleure façon d’en finir rapidement. Avec le mobilier, le travail est beaucoup plus simple. Une fois que les armoires et les placards sont vidés, vous devez juste prendre le temps d’avoir un œil sur les meubles qui vous semblent encore intéressants. Ne gardez pas des objets dont vous disposez déjà chez vous, à moins que vous souhaitiez changer les vôtres. En ce qui concerne les petits mobiliers tels que les fauteuils, les cadres, les tableaux ou les luminaires, leur conservation mérite également d’être étudiée. Sont-ils encore en bon état ? En effet, se débarrasser des affaires d’un proche décédé est très douloureux, mais également d’une aide importante pour faire le deuil. C’est surtout par pure émotion que certaines personnes se sentent obligées de garder des choses qui sont déjà presque inutiles. Prenez uniquement ce qu’il vous faut en guise de bons souvenirs.

Quelles solutions pour vider un foyer après un décès ?

Une fois le triage terminé, vous pouvez commencer à vider la maison. Demander de l’aide auprès des amis ou des voisins pourrait être une idée, mais elle serait plus efficace en faisant appel à une entreprise de débarras. Ensuite, d’autres solutions sont également envisageables.

Des entreprises de débarras et de nettoyage

Parmi les deux circonstances exposées précédemment, le débarras peut être assez complexe. Si la personne est décédée dans son foyer, l’intervention des professionnels qui connaissent parfaitement les risques du métier est fortement recommandée. Ces risques peuvent être d’ordres biologiques qui sont très nocifs. La désinfection du lieu est généralement à privilégier, quelle que soit la raison du décès. En effet, il existe de nombreux avantages à confier le débarras et le nettoyage du logement à des entreprises telles que le Nord Débarras. Grâce à leurs expertises, les professionnels sauront vider correctement la maison. Il faut noter que les outils et les expériences dont ils disposent vous permettent d’avoir un résultat impeccable, et ce, dans les plus brefs délais. Les techniciens de la société Nord Débarras utilisent non seulement des méthodes conformes aux réglementations, mais surtout adaptées à ce genre de travail. En fin des travaux, elle peut même vous délivrer une attestation garantissant la propreté du logement. Pour les meubles et les objets restants, vous êtes les seuls à décider de leurs sorts.

Les vide-maisons

Cette solution commence à intéresser de plus en plus de gens. Elle est d’une part la meilleure façon de vider rapidement la maison, mais aussi une occasion de gagner un peu d’argent. Une fois que vous ayez fini le tri, il ne vous reste qu’à vendre les objets ou les meubles du défunt. Cette alternative consiste principalement à organiser une petite vente qui peut se faire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Aucune dépense ne vous soit infligée, par contre, des règles sont à respecter. Peu de temps avant l’organisation, avertir la mairie est la première tâche que vous ayez à assumer. Ensuite, procurez-vous d’un justificatif d’adresse et d’une pièce d’identité. Pour attirer plus de monde, n’oubliez pas de préparer des affiches ou des petites annonces.

Les brocanteurs et les antiquaires

Les antiquaires et les brocanteurs sont également d’une aide efficace pour vider une maison. Tous deux sont des professionnels parfaitement adaptés à la situation. Après le tri, des objets de valeurs peuvent encore être vendus à bon prix. C’est surtout pour cette raison qu’il faut prendre le temps d’étudier l’importance de chaque chose. Le fait de les vendre peut aider la famille à payer certaines factures ou à régler certaines charges que le défunt n’a pas eu le temps de faire. Pour cela, les antiquaires ou les brocanteurs viennent constater de visu l’état de chaque objet. Cela leur permet d’estimer le prix des choses à leur juste valeur.

Evaluez notre article !
[Total: 1 Average: 5]

Lire plus d'articles :

Call Now Button

Obtenez votre

Devis gratuit en 24h